Erasmus+ : Éducation sans frontière

Posted by on Sep 8, 2018 in Section européenne, § 2018-2019 | 0 comments

        

Parmi les projets déposés auprès de l’agence européenne Erasmus+, nous avons été retenus sur un projet de 2 ans (2018-2020) : Éducation sans frontière.

À l’origine de ce projet, le slogan de Nelson Mandela, qui décrivait l’Éducation comme étant « l’arme la plus puissante pour changer le monde ».

Nous avons amorcé un échange sur eTwinning qui a révélé l’intérêt des lycéens pour les activités proposées et nous a incité à étendre notre collaboration dans le cadre d’un projet Erasmus+, pour permettre d’obtenir des résultats plus pertinents encore pour les établissements impliqués.

Ce projet implique au moins 250 élèves de collège et de lycée (13-17 ans) et 25 enseignants dans 5 établissements :

  • Liceul Tehnologic PETROL, Moreni, Roumanie
  • Scoala Gimnaziala nr. 1, Moreni, Roumanie
  • Bower Park Academy Romford, Angleterre
  • SZIGNUM Makó, Hongrie
  • Lycée Antoine Roussin, Saint-Louis, La Réunion

Le but de ce projet est d’aider et d’accompagner les élèves dans leur développement personnel, de les motiver à améliorer leurs résultats scolaires en combinant approche formelle/informelle de l’éducation.

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  • Développer les compétences linguistiques (tous les échanges se feront en anglais) et multiculturelles.
  • Motiver les élèves dans leurs apprentissages scientifiques.
  • Responsabiliser les élèves en matière en santé et développement durable.
  • Développer leur sens civique, l’idée de volontariat.
  • Lutter contre le décrochage scolaire.
  • Améliorer l’éducation au sein de chaque établiessement.

La réalisation de ces objectifs s’articulera autour de quatre thèmes :

  • Le muticulturalisme, l’enseignement des sciences, la santé, l’idée de citoyenneté active. Des élèves prépareront en amont un premier travail, quelques-uns participeront physiquement aux échanges, puis ensemble, dans chaque école, restitueront les productions.

Sont programmées les réunions d’échange à la Réunion en février 2019, en Roumanie en mai 2019, en Angleterre en février 2020, puis en Hongrie en mai 2020.

Pour atteindre ces objectifs, plusieurs activités seront proposées :

  • Des activités pour faire connaissance (« Ice-breakers »), des exposés, des activités de « brainstorming », des débats, des jeux, des observations en classe, des ateliers pratiques, des simulations, des jeux de rôle, du théâtre, …

Les résultats concrets du projet seront présentés grâce à des supports variés : site internet du projet dans lequel seront présentés les résultats concrets à travers des outils à mettre en place, comme des brochures, des mini-guides de pratiques raisonnées, des vidéos, des modèles en 3D, des photo-reportages, des dictionnaires, des calendriers, des exposés, des affiches ou encore des objets réalisés à partir de matériel recyclé.

Ce projet vise également, de façon plus intangible à améliorer les compétences des élèves en mathématiques et en anglais, ainsi qu’à développer leurs compétences informatiques. Il a aussi pour but de les aider à prendre conscience du rôle important qu’ils joueront en tant que citoyens européens (compétences civiques, multiculturalisme), à les responsabiliser en matière de santé (vivre un mode de vie sain). Grâce à ce projet, et grâce à l’idée de volontariat, les élèves pourront se sentir plus responsables et apprendre à s’impliquer davantage dans leur propre communauté. Ils seront directement confrontés aux notions de tolérance, de solidarité, de confiance.

Vincent BOIS et Sébastien LE MAIRE